Végéculture

Site francophone de référence sur l’agriculture biologique végétalienne. Pour découvrir l’historique, les influences, les motivations, les méthodes culturales, visiter des jardins et contacter d’autres personnes.

Accueil > Comment ? > Approches culturales > La culture en pneus
  • Article

La culture en pneus

mardi 26 février 2008, par Stéphane

Lorsque l’espace se fait restreint, ou que l’on désire cultiver dans un endroit n’ayant pas de terre arable (ex. un coin de stationnement, sur un toit...), on peu utiliser des pneus.

Inspirée de la permaculture, cette technique consiste à empiler des pneus et à les remplir de terre pour y implanter des cultures.

Culture de pomme de terre
Cette approche est particulièrement adaptée à la culture de pomme de terre. Comme dans la photo ci-dessous.

.

Ici, on commence avec un seul pneu rempli de terre riche en nutriment (mélange terre et compost) dans lequel on met une pomme de terre. Lorsque le plant est sortie de terre et qu’il possède plusieurs feuilles, on rajoute un autre pneu et de la terre par dessus. On s’assure toutefois qu’une partie du plant reste toujours sortie de terre.

Le plant de pomme de terre fera des tubercules un peu partout sur la hauteur du plan enfouie dans la terre. On peut ainsi ajouter jusqu’à 5 pneus de haut. L’automne venu, lorsque la tige et les feuilles du plant sont sèches, on récolte les tubercules en retirant les pneus et en fouillant dans terre.

  • Messages publiés : 5 (triés par date)
  •   1 - La culture en pneus

    14 mars 2008 03:07, par jluc

    et les produits pas très comment dire "digestes" qui composent les pneus ne risquent on pas de les retrouver dans les plantes ?

  •   2 - La culture en pneus

    26 mars 2008 08:43, par Oxygene

    C’est vrai que je trouve l’utilisation de pneus assez étrange, j’aurai plutôt penser utiliser du grillage, ou des branches tressées. Pourquoi ce choix ?

  •   3 - La culture en pneus

    28 mars 2008 10:09, par Stéphane

    L’idée des pneus vient du désir de donner une seconde vie à des objets devenus inutiles. Les pneus sont abondants partout et nous coûtent rien.

    Par rapport à un grillage ou des branches tressées, les pneus ont plusieurs avantages :

    • Ils conservent l’humidité
    • On peut les empiler au fur et à mesure que le plant de pomme de terre grandit
    • On peut facilement les réutiliser d’une année à l’autre
    • Leur couleur noir permet d’absorber les rayons du soleil et ainsi de garder les racines des plants au chaud.

    Les pneus sont aussi utilisés pour la fabrication de jeux pour enfants (ex. piste d’hébertisme et balançoires), comme compostière ou encore dans la construction de maisons (par exemple les Earthship, www.earthship.co.uk)

    Au niveau des risques pour la santé, il semble que les pneus ne portent aucun danger pour la santé. Spécialisé dans la réutilisation des vieux pneus, l’entreprise Re-tiring ne constate aucun lessivage de composés toxiques.

    Une précaution toutefois, avant d’utiliser un pneu au jardin, bien nettoyer l’intérieur et l’extérieur avec du savon (biodégradable).

  •   4 - La culture en pneus

    11 juin 2008 00:49

    Commet procedez vous pour utiliser le pneu comme compostiere ?

  •   5 - La culture en pneus

    25 juillet 2011 11:10, par Phil

    On sait aujourd’hui que le plastique d’emballage se dégrade en réaction avec l’acide ou les huiles des aliments qu’il contient. Je suis sûr que le pneu se dégrade également dans la terre lentement mais sûrement. Toutefois, si cela permet d’avoir une agriculture biologique, la qualité des nutriments contrebalancera certainement le risque de contamination. En comparaison, les aliments sur le marché ont beaucoup plus de chance d’être contaminés par des pesticides, engrais, ou simplement dégradés en raison des méthodes d’entreposage. Je me demandais justement comment cultiver sur mon toit plat sans briser la membrane du toit. Je crois que le pneu fera l’affaire.

  • Poster un message :
  • modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.