Végéculture

Site francophone de référence sur l’agriculture biologique végétalienne. Pour découvrir l’historique, les influences, les motivations, les méthodes culturales, visiter des jardins et contacter d’autres personnes.

Accueil > Où ? > Amérique > Québec > Culture en bacs 2011
  • Article

Culture en bacs 2011

lundi 11 juillet 2011, par Stéphane

Suite au succès des années précédentes, j’ai repris mes bacs et redémarré mon jardin de balcon à Québec.

Et pour la sixième année, je poursuis mon jardinage végétalien en campagne !

Comme pour l’année dernière, j’ai gardé le même terreau de mes contenants. Mais je l’ai retravaillé en vidant chaque bac dans un sac puis en ajoutant du compost domestique et un peu de mousse de tourbe (en attendant d’avoir mon propre substitut fait à partir de feuilles d’arbre semi-décomposées).

J’ai ajouté plusieurs autres bacs à ma collection. J’en ai maintenant une douzaine.

.

Cette année, je me suis gâté avec une diversité de tomates cerises : oranges, jaunes, rouges, mauves, blanches, noires...
Ici un plant de tomates cerises jaunes Coyotte déterminé adapté à la culture en pots. .

Chou de Bruxelle
<153|center>

Rapini
<154|center>

Je m’amuse aussi à mélanger plusieurs espèces dans un même bacs pour intensifier la culture. Par toujours un succès, mais tout de même amusant !

Kale, pois mange-tout de type Snap, cresson Groleau et concombre
.

Cerise de terre et carottes
.

Kale et tomate
.

J’essaie aussi la culture du soja en bacs pour la récolte d’édamame. Cela consiste à récolter la gousse de soja avant qu’elle soit mature. On la fait cuire à la vapeur quelques minutes puis on mange les fèves de soja vertes à l’intérieur, comme on mange des petits pois verts. Cet aliment est succulent et fait parti des traditions japonnaises.

Ma coloc Meghan a aussi fait des démarches afin d’obtenir des grains de riz adaptés aux climats nordiques. Parmi les variétés qu’elle a obtenues, j’en cultive deux variétés en bacs. À suivre !

.

Enfin, pour la première fois, je me suis commandé des boutures de patates douces de la ferme Mapple Farm. La majorité n’ont toutefois pas survécu à la transplantation, ou sont en mauvais état car je les ai planté un peu trop tôt dans la saison. Ces plantes de climat tropical ont besoin de beaucoup de chaleur et d’un sol déjà chaud lors de la transplantation. Au moins, j’ai quelques plant qui se portent bien.
.

.

  • Poster un message :
  • modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?

    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.