Végéculture

Site francophone de référence sur l’agriculture biologique végétalienne. Pour découvrir l’historique, les influences, les motivations, les méthodes culturales, visiter des jardins et contacter d’autres personnes.

Accueil > Comment ? > Approches culturales > Culture de pomme de terre sous carton
  • Article

Culture de pomme de terre sous carton

Aussi appelée « patates magiques »

mardi 22 avril 2008, par

Vous trouvez fastidieuse la méthode traditionnelle de culture de la pomme de terre. Et bien tentez l’expérience permaculture pour voir !!!

Traditionnellement, la culture des pommes de terre consiste à travailler le sol pour l’ameublir ; ensuite on fait une tranchée pour y déposer les tubercules que l’on recouvre avec la terre précédemment déplacée ; puis à quelques reprises au cours de l’été, il faut buter les rangs, ce qui consiste à prendre la terre des allées et à la ramener par dessus le rang pour faire de plus grosses buttes.

L’objectif du buttage est de donner plus d’espace aux plants pour faire des tubercules, garder les tubercules à l’abris de la lumière (sinon ils verdissent) et lutter contre les adventices en les recouvrant de terre.

Lors de la récolte, les buttes sont totalement défaites afin d’y récupérer les tubercules.

Cette techniques occasionne plusieurs problèmes :

  • Favorise l’érosion du sol en le gardant à nue.
  • Accélère la décomposition de la matière organique (et l’épuisement du sol) car le travail du sol apporte de l’oxygène.
  • Le travail du sol rend la vie très difficile aux vers de terres et autres organismes du sol.
  • Le sol à nu favorise son assèchement, créant ainsi un milieu défavorable à la vie du sol, en particulier les champignons (dont les bénéfiques mycorhizes)

Alternative !

La méthode avec carton inspirée de la permaculture propose une toute autre approche.

Les étapes :

  1. Si la végétation est très haute, il faut couper l’herbe, ou du moins bien l’écraser.
  2. Recouvrir la parcelle avec de gros cartons en les faisant se chevaucher d’au moins 20 cm pour éviter que la végétation ressorte.
  3. À l’aide d’un exacto ou d’un bon couteau, faire des petits X dans le carton pour créer une ouverture.
  4. Déposer une pomme de terre dans chacune des ouvertures afin que le tubercule soit en contact avec le sol.
  5. Replier le carton par dessus le tubercule
  6. Recouvrir l’ensemble du carton avec une bonne couche de foin
  7. Bien arroser le tout.
  8. Lors de la récolte, il suffit d’écarter le foin et on y trouve les pommes de terre. Ne reste plus qu’à les ramasser !
Faire chevaucher le carton
Faire des X dans le carton

Note : Si le sol est sec et qu’on ne prévoit aucune pluie pour plusieurs jours, il est recommandé d’arroser un peu à chaque étape...

Note2 : Au cours de l’été, selon le niveau de décomposition du foin et l’état des plants, il faut rajouter du foin à une ou deux reprises afin de s’assurer que les tubercules ne soient pas exposés à la lumière du jour.

La récolte se faire en poussant le mulch

Bien sûr, il faut aussi considérer l’état du sol. Par exemple un sol très argileux et compacté de donnera pas des résultats extraordinaires dès la première année. Il faut laisser le temps à la nature de faire son travail ! Même chose pour les sols très pauvres, mais au fur et à mesure que le foin se décomposera, le sol s’enrichira.

Si vous tenter l’expérience, nous apprécierions énormément connaître vos résultats et commentaires !

  • Messages publiés : 30 (triés par date)   | 0 | 10 | 20 |
  •   11 - Culture de pomme de terre sous carton

    23 mars 2010 20:22, par Stéphane

    Oui, il n’y a aucun problème à utiliser cette méthode si le sol est déjà travaillé. Ce sera encore plus facile, car il y aura moins de chance que des adventices poussent à travers les ouvertures.

  •   12 - Culture de pomme de terre sous carton

    18 avril 2010 13:33, par Jean

    Bonjour, c’est en cherchant des renseignements sur la culture de pomme de terre sous carton que j’ai découvert votre site. Donc profitant du bon moment en ce qui concerne la lune, nous avons mis nos PDT en place. Sur les 15 kilos plantés,en terre à butter, j’ai pris 17 PDT que j’ai mise sous carton dans un terrain frais en BRF depuis 2009. Je vous tiendrai informé du résultat ! Merci pour votre site A bientôt Jean

  •   13 - Culture de pomme de terre sous carton

    19 février 2011 14:00, par Simi

    Essayer de faire poser en périphérie des haricots nains. Ils tiendront éloigne les doryphores et donneront de l’azote aux plants de pommes de terre.

    Isabelle

  •   14 - Culture de pomme de terre sous carton

    24 février 2011 09:33, par fleurs

    peu t’on planter sur une terre tres caillouteuse ????style champs de lavande

  •   15 - Culture de pomme de terre sous carton

    7 mars 2011 13:36

    Bonjour à tous

    Je cultive depuis 2 ans de cette façon et je peux vous dire que les résultats sont là.
    Je griffe légèrement le sol juste avant sans retourner la terre.
    Par contre pas de carton blanc ou avec des couleurs.
    Bon courage mais ça marche
    Cordialement
    Eric

  •   16 - Culture de pomme de terre sous carton

    7 mars 2011 19:42, par Stéphane

    Je n’ai jamais essayé dans un tel sol. Mais s’il y a un peu de terre, j’imagine que ça fonctionnerait. Avec cette méthode, les turbules poussent principalement sur le sol, sous du carton. Je vous inviterais à faire un petit essai et à nous partager les résultats.

    Merci et bonne culture !

    Stéphane

  •   17 - Culture de pomme de terre sous carton

    9 avril 2011 00:58, par yd

    Bonjour à tous,

    le carton peint me gène aussi. Pourquoi ne pas simplement pailler ? J’essaie cette année.

  •   18 - Culture de pomme de terre sous carton

    19 avril 2011 18:48, par kertalgh71

    bonjours , ca y est je m’y suis mis aussi , d’une par parce que je n’ai pas envie de me casser le dos et que je n’ai pas le temps de becher .
    donc j’ai fait une parcelle de 15m2 . ya plus qu’a surveiller .a bientot.

  •   19 - Culture de pomme de terre sous carton

    20 avril 2011 17:16, par Stéphane

    Effectivement, il faut éviter autant que possible le carton peint. Celui-ci peut contenir des métaux lourds.

    L’avantage d’utiliser du carton est de protéger davantage les pommes de terre de la lumière. Une pomme de terre exposée devient verte, ce qui est toxique. Le carton fait aussi une bonne barrière contre la croissances des adventices. En particulier les vivaces qui ont plus de facilité à traverser le paillis. Je conseillerais aussi le foin plutôt que la paille, car le foin est plus dense et nutritif.

    Malgré tout, oui il est possible d’utiliser uniquement du foin, mais il est faut une grosse couche pour s’assurer qu’aucune lumière ne traverse.

  •   20 - Culture de pomme de terre sous carton

    17 mai 2011 18:42, par kertalg’h 71

    bonjours a tous , le 20 avril j’ai mis mes premieres PDT sous carton/foin , et aujourd’hui les premier plants montrent le bout de leur nez. il faut dire que nous n’avons pas eu beaucoup de pluie et que la terre n’a jamais été travail ( verger). allé on y croie.

  • Messages publiés : 30 (triés par date)   | 0 | 10 | 20 |
  • Poster un message :
  • modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?

    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.